EMULATION NAUTIQUE MAZERIENNE : site officiel du club de foot de MAZERES - footeo

L'ENM dans la presse

3 septembre 2018 - 14:41

Pour commencer leur saison, les Fossatois et Mazèriens s'affrontaient dans un match à élimination directe en Coupe de France.

 

Dès le coup d'envoi, les joueurs des deux équipes mettent de l'intensité. Il n'y a pas de round d'observation. La première occasion franche est à mettre à l'actif des Fossatois. Carrez, auteur d'un bon appel en profondeur, voit le gardien mazèrien s'interposer sur une sortie autoritaire (5e). Les deux équipes se rendent coup pour coup. Elles enchaînent les occasions et les actions intéressantes sans parvenir à les concrétiser. La première erreur est à mettre au compte de Mazères qui commet une faute dans sa surface et offre donc un penalty à son adversaire du soir. Julien Girardot se présente face à Gandolfo et ouvre le score (0-1, 26e). Les Mazériens ne lâchent rien et se montrent de plus en plus dangereux. La solide défense fossatoise et leur manque de réalisme ne leur permettent pas de débloquer leur compteur. À la pause, les Fossatois repartent au vestiaire en faisant la course en tête mais le suspense reste entier car les deux équipes peuvent faire basculer le match à tout moment.

Les Fossatois plus réalistes

Au retour des vestiaires, les Mazèriens ne perdent pas de temps et se montrent très ambitieux. Ils veulent à tout prix égaliser. Ils enchaînent des actions intéressantes dans le couloir droit mais ne parviennent pas à les convertir par un manque de présence et de précisions dans la surface. Le match se débloque aux alentours de la 70e minute. Le Fossatois Carrez, auteur d'un magnifique appel en profondeur, profite d'une hésitation du gardien adverse pour faire le break pour les visiteurs (0-2, 71e). Mais l'ENM n'a pas dit son dernier mot. Deux minutes plus tard, dans un face-à-face avec le gardien du Fossat, Perez concrétise enfin les initiatives de son équipe (1-2, 73e). La partie s'emballe. Le Fossat fait preuve de réalisme et, sur un coup franc déposé dans la surface, Julien Girardot dévie le ballon pour tromper le portier mazèrien et s'offrir un doublé (1-3, 78e).

Le Fossat s'impose 3-1 et se qualifie pour le prochain tour. Auteur d'un match abouti, les visiteurs ont fait preuve d'un réalisme intéressant et prometteur. Mazères peut être déçu, les locaux ont manqué de précision dans le dernier geste. Leur bonne prestation est quand même de bon augure.

en mazeres (D1) 1- es le fossat (r3) 3

(M-T : 0-1) Arbitrage de M. Jonathan Abad.

Pour Mazères : Perez (73e)

Pour le Fossat : J. Girardot (26e, 81e), Carrez (71e).

EN MAZERES. Gandolfo; Ferraro, Rauzy, Delpech, Salome, Delvalle, Faure, Alvarez, Perez, B. Peixoto Vieira, Dubourget. Sont entrés en jeu : Gosset, Lacoste, Q. Peixoto Vieira. Entraineur : Patrick Bloqué.

ES LE FOSSAT. L. Girardot; Vergé, Ouazzin, Fafin, L. Brahimi, Slimani, Carrez, Bodiot, Fernandez, Ihellaine, J. Girardot. Sont entrés en jeu : Lasshab, S. Brahimi, Bareille, Mateus, Bordenave. Entraîneur : Jean-Luc Di Tommaso.

Dans les vestiaires

Patrick Bloqué (entraîneur de l'EN Mazères) «Le résultat est tout à fait normal à partir du moment où ils concrétisent davantage les occasions que nous. Après, sur l'ensemble du match, je pense que l'on a bien respecté ce que l'on avait mis en place à l'entraînement. On va continuer à travailler. On essaie de mettre un fond de jeu en place, ce que je demande est très compliqué et ça va prendre du temps».

Jean-Luc Di Tommaso (entraîneur de l'ES Le Fossat) : «Satisfait par le résultat mais le contenu n'est pas abouti. On finit la période de préparation et on sent qu'il y a encore des automatismes à trouver. On a bouleversé le système de jeu de la saison dernière donc il nous reste beaucoup de choses à travailler».

Recueillis par G.A

https://www.ladepeche.fr/article/2018/09/03/2861439-mazeres-brille-mais-c-est-le-fossat-qui-se-qualifie.html

Voir également

Commentaires

  • gael gonthier
    29 octobre

    Gael Gonthier

    Entraîneur

    35 ans

  • Remi Lapuerta
    30 octobre

    Remi Lapuerta

    Joueur

    32 ans

Aucun événement